France Fintech soutient la création d’une filière Fintech à l'école d’ingénieurs ESILV

Soutenir la formation, c’est dessiner notre futur.

Les entrepreneurs de la Fintech sont en train de concevoir la finance de demain dans un monde qu’ils espèrent plus connecté, plus transparent et ajusté aux besoins des utilisateurs. Pour construire ce monde, ils s’entourent de talents qui, par leur énergie, leur imagination et leurs connaissances nouvelles, les aident à innover et à répondre toujours mieux aux usages.

La formation nourrit ce vivier de talents sur lequel ces entrepreneurs comptent pour bâtir leurs entreprises et qui est leur première ressource. 

Dans une France qui se débat pour promouvoir son attractivité, retenir et attirer les talents, France Fintech soutient les entrepreneurs dans leurs efforts de recrutement. Notre pays peut s’appuyer sur un gisement exceptionnel de savoir-faire en finance et mathématiques-ingénierie, qu’il s’agit désormais de dédier à ces nouveaux métiers en fort développement.

C’est pourquoi, nous ne pouvons que saluer la création d’une filière Fintech au sein de l’école d’ingénieurs ESILV, membre de la Conférence des Grandes Écoles. Aujourd’hui, près de 1 300 étudiants sont inscrits à l’ESILV et 200 suivent la majeure ingénierie financière. Près de 40 % des étudiants de l’ESILV trouvent ensuite du travail dans le secteur de la finance : c’est le plus grand taux d’insertion dans ce secteur. Dès la rentrée prochaine, les étudiants de 5ème année ayant choisi cette majeure auront désormais le choix de suivre des cours de Fintech qui couvriront les enseignement du développement web et mobile, des systèmes de paiement, des réseaux et protocoles, de l’histoire de la monnaie et de la monnaie numérique.

Nous saluons l’engagement de l’ESILV qui fait preuve d’adaptation et qui saisit les enjeux numériques d’aujourd’hui pour mieux enseigner la finance aux entrepreneurs et collaboration de ce nouveau secteur d’excellence.