• L’union des plus belles fintech françaises

    Nous voguons tous ensemble pour créer la finance de demain

Réunis autour de la même volonté, celle de faire bouger les lignes.

Aujourd'hui, plus de soixante sociétés représentant les principales composantes du secteur ont rejoint l'association. Nous oeuvrons pour promouvoir le secteur en France et à l’étranger et faciliter le dialogue auprès des médias, administrations et pouvoirs publics.

Qui sommes-nous

L’association, créée en juin 2015, fédère toutes les entreprises qui innovent dans l’industrie des services financiers. En savoir plus

Fintech Revolution

Le plus grand événement dédié à la Fintech jamais organisé en France. Cette année, il se tiendra en plein coeur de Paris à la Gaîté Lyrique et rassemblera comme l’an dernier plus de 1 000 participants. (entrepreneurs, investisseurs, régulateurs, politiques, étudiants et journalistes). Rendez-vous le 28 mars ! En savoir plus

Rejoignez-nous

Rejoindre France Fintech, c’est faire partie de la grande famille des entrepreneurs qui changent le monde de la finance. Devenir membre

Ce qu'ils disent de nous

  • “La grande transformation que nous avons à vivre, que nous sommes en train de vivre et dont vous êtes les acteurs. Celle qui conduit notre façon de consommer, de produire, d’innover, de nous organiser à être profondément révolutionnés, non seulement par des changements technologiques, mais au fond, par des changements d’usages, des changements d’organisation qui sont trés profonds ; et les Fintech sont au coeur de cette révolution.”

    Emmanuel Macron

  • “A tous les investisseurs étrangers : vous êtes les bienvenus en France !
    La réussite de notre Fintech en Europe est un exemple.”

    Bruno Le Maire

  • “La fintech est un enjeu majeur pour le développement de services financiers innovants pour tous ; les consommateurs ont tout intérêt à ce que de nouveaux acteurs bousculent les acteurs établis du secteur financier.”

    Michel Sapin

  • “Les défis auxquels fait face l’industrie financière sont ceux de toute notre économie. Pour que cette industrie soit un acteur de la révolution numérique, il faut de la simplicité, de la confiance et un soutien résolu aux start-ups et à l’innovation française. Le gouvernement a aussi besoin que le secteur se structure. C’est tout le sens de la création de l’association France Fintech, que je salue.”

    Axelle Lemaire